Chômage : une hausse continue

L'année 2015 s'est achevée sur une nouvelle hausse des demandeurs d'emploi.

FRANCE 3

En décembre 2015, 15 800 chômeurs ont poussé la porte d'un Pôle emploi. Les seniors sont toujours les plus vulnérables. Seule note positive : les jeunes s'en sortent un peu mieux que les autres. Le gouvernement parie toujours sur une inversion de la courbe en 2016.

"Les prévisions de croissance sont meilleures qu'en 2015 et nous sommes aujourd'hui dans de meilleures perspectives économiques", a indiqué Myriam El Khomri, la ministre du Travail.

40 000 emplois créés par an

Seule bonne nouvelle en 2015 : les jeunes. Chez les moins de 25 ans, on compte près de 22 000 chômeurs de moins tandis que chez les seniors, le chômage continue de progresser : 68 000 de plus. Même constat chez les chômeurs longue durée : +214 100.

"Chaque année, pour stabiliser le chômage, il faut créer près de 150 000 emplois", assure Éric Heyer, économiste à l'Observatoire des conjonctures économiques. "Malheureusement, on est loin de les créer, on est plutôt dans des rythmes de 40 à 50 000 par an", ajoute-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une agence Pôle emploi à Lille (Nord), le 16 décembre 2015.
Dans une agence Pôle emploi à Lille (Nord), le 16 décembre 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)