Chômage : 843 000 demandeurs d’emploi de plus en avril

L’urgence du déconfinement est de relancer la machine économique. Pour limiter la casse, la France va devoir se battre contre l’impact d’une récession historique. 843 000 personnes de plus se sont retrouvés sans aucune activité au mois d’avril, soit la plus forte hausse depuis vingt-cinq ans.

France 3

C’est une hausse historique. Le chômage est à son plus haut niveau depuis 1996, date du début des statistiques : + 22,6% au mois d’avril et 843 000 demandeurs d’emploi supplémentaires. Désormais, la France compte 4 575 000 chômeurs sans aucune activité, en raison du confinement et du fort ralentissement de l’activité économique. La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, l’a cependant assuré jeudi 28 mai dans un communiqué : "Le chômage augmente parce que les entreprises, dans le contexte actuel, n’embauchent plus, mais pas parce qu’elles licencient massivement."

Le commerce, l’hôtellerie et la construction sont les plus touchés

Les jeunes sont en première ligne : + 29,4% pour les moins de 25 ans. Pour les 50 ans et plus, la hausse est de 16,1%. Sans surprise, les secteurs les plus touchés sont le commerce, l’hôtellerie et la construction. Le gouvernement négocie actuellement avec les syndicats pour assouplir les règles de l’assurance chômage.


Le JT
Les autres sujets du JT
La chômage a fortement augmenté en mars 2020.
La chômage a fortement augmenté en mars 2020. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)