Cet article date de plus de dix ans.

Baisse des embauches en France en juin

Les déclarations d'embauche pour des contrats de plus d'un mois, hors intérim, ont baissé de 6,5% en juin par rapport au mois précédent, selon la caisse nationale des Urssaf.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Dans le hall d'accueil du Pôle emploi de Pessac, près de Bordeaux (Gironde), le 6 juin 2013. (REGIS DUVIGNAU / REUTERS)

Un recul après un rebond. Les déclarations d'embauche pour des contrats de plus d'un mois, hors intérim, ont baissé de 6,5% en juin par rapport au mois précédent, selon des données publiées mercredi 24 juillet par l'Acoss. Selon la caisse nationale des Urssaf, le rebond de 4,7% en mai "n'est pas confirmé" et les recrutements "restent ainsi sur la tendance baissière amorcée il y a près de deux ans", en diminution de 5,8% sur un an.

Les CDI augmentent légèrement

Les secteurs du commerce, de la construction et de l'hébergement-restauration, qui avaient enregistré une forte hausse en mai, "sont ceux qui contribuent le plus à la baisse constatée" en juin. Sur l'ensemble du deuxième trimestre, les embauches diminuent de 2,9% par rapport au trimestre précédent, pour le troisième trimestre consécutif. En revanche, les embauches en CDI, un peu moins fréquentes, augmentent de 1% après six trimestres de baisse.

Sur un an, les embauches de plus d'un mois se replient dans la plupart des régions, à l'exception notable des régions Guyane et Paca. "Ile-de-France, Pays de la Loire et Rhône-Alpes expliquent plus de 50% du recul", souligne l'Acoss, qui a donné ses conclusions alors que les chiffres du chômage sont attendus dans la soirée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.