Une chômeuse toulousaine publie une annonce... pour "recruter un patron"

Cette femme de 37 ans a cherché à se démarquer des autres demandeurs d'emploi.

Dans une agence Pôle emploi à Lille (Nord), le 16 décembre 2015.
Dans une agence Pôle emploi à Lille (Nord), le 16 décembre 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

"Cherche patron pour recrutement." C'est le sens de l'annonce mise en ligne sur le réseau professionnel LinkedIn par Bérangère Delsart, une Toulousaine de 37 ans. Au chômage depuis un an, elle explique avoir voulu se démarquer des autres demandeurs d'emploi, dans un article du Parisien mis en ligne jeudi 24 décembre.

"Vous êtes basé à proximité de Toulouse et ses environs. Vous proposez un statut cadre et une rémunération attractive. Vous avez actuellement un projet de recrutement ? N'hésitez pas à nous contacter. Toutes les candidatures seront étudiées avec soin et en toute confidentialité", a-t-elle écrit, selon le quotidien.

"On peut inverser les rôles !"

Bérangère Delsart cherche un poste dans le développement commercial et la coordination de projets, idéalement dans le secteur de la gestion des déchets et du recyclage. Mais elle a élargi sa recherche à d'autres secteurs. 

"Je ne suis pas une demandeuse d'emploi mais une chercheuse d'emploi. Quand je vois les annonces précises des recruteurs, avec des critères, des profils détaillés, je me dis qu'on peut inverser les rôles ! Le but n'est pas de faire du buzz mais de provoquer une rencontre avec mon futur patron", souligne Bérangère Delsart.

Et est-ce que cela fonctionne ? Depuis la publication de son annonce, Bérangère Delsart affirme avoir eu de nombreux retours, en particulier sur les réseaux sociaux. Mais pas encore de "retour concret", selon Le Parisien.