Assurance chômage : une baisse des indemnités pour 840 000 allocataires dès juillet

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Assurance chômage : une baisse des indemnités pour 840 000 allocataires dès juillet
France 3
Article rédigé par
J. Cholin, M.-P. Degorce, B. Briffaut, E. Denis, A. Zouioueche, L. Crouzillac, Y. Saidani - France 3
France Télévisions

Le calendrier de la réforme de l’assurance chômage se précise. Le nouveau mode de calcul des indemnités entrera en vigueur le 1er juillet. Une ultime rencontre entre les syndicats et le ministère du Travail a eu lieu mardi 2 mars au matin.  

La ministre du Travail Élisabeth Borne entend aller jusqu’au bout de la réforme de l’assurance chômage. Bien que celle-ci soit vivement controversée, une partie entrera déjà en vigueur en juillet 2021. Il s’agit plus précisément du nouveau mode de calcul des indemnités. 840 000 allocataires alternant chômage et contrats verront ainsi leurs indemnités diminuer. C’est la mesure la plus dénoncée par les syndicats. "Il y a des gens qui vont perdre 300 euros par mois, à partir du mois de juillet. Pour nous, c’est un pur scandale de baisser les droits des chômeurs dès le mois de juillet", s’insurge Denis Gravouil, négociateur pour la CGT.  

Deux autres mesures dans le futur

En outre, deux autres mesures s’appliqueront quand l’économie repartira, mais pas avant le mois d’octobre. Elles porteront sur la dégressivité des allocations pour les cadres et l’allongement de la durée de cotisation. Pour toucher des indemnités, il faudra avoir travaillé six mois et non plus quatre au cours des deux dernières années. Cette seconde mesure pourrait nettement pénaliser les plus précaires selon les syndicats.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.