Cet article date de plus de trois ans.

Assurance chômage : 1 milliard d'euros versés à tort en 2017

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Assurance chômage : 1 milliard d'euros versés à tort en 2017
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En 2017, l'assurance-chômage a versé 1 milliard d'euros d'allocations qu'elle ne devait pas à des demandeurs d'emploi. Ces erreurs sont en augmentation d'un tiers depuis 2015.

En trois ans, l'Unédic a versé à tort 1 milliard d'euros d'allocations chômage. Ce chiffre record est souvent dû aux déclarations des allocataires : dans 80% des cas, ces derniers cumulent un emploi et une assurance chômage. La plupart d'entre eux ne déclarent pas ou ne justifient pas tous leurs revenus.

Des fraudes volontaires ?

L'Unédic affirme qu'il ne s'agit pas uniquement de mauvaise volonté. À la fin du mois, ceux qui travaillent n'ont parfois pas toutes les fiches de paie qui leur permettront de justifier leur activité. Leur situation est rapidement régularisée. Dans d'autres cas, il s'agit d'erreurs réalisées par l'organisme de l'assurance-chômage. L'Unédic confirme avoir du mal à récupérer les sommes de ce trop-versé, les bénéficiaires ont parfois déjà dépensé l'argent. Finalement, le total des sommes versées à tort ne représente que 3% des allocations attribuées aux chômeurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chômage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.