Trisomie 21 : un collectif organise des formations pour favoriser l’autonomie des personnes handicapées

Publié Mis à jour
Trisomie 21 : un collectif organise des formations pour favoriser l’autonomie des personnes handicapées
Article rédigé par
V. Danger, M-A. Peleran, M. Gence - France 3
France Télévisions

Près de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, une association propose des formations à la vie professionnelle, mais aussi des ateliers pour former à l'autonomie les personnes atteintes de la trisomie 21. 

Dans un jardin situé à Niolon (Bouches-du-Rhône) viennent une fois par semaine trois jeunes atteints de la trisomie 21, afin de faire leurs premiers pas en permaculture. L’accompagnement se fait avec la plus grande bienveillance, de l’écoute et de la patience. Une parenthèse qui est la bienvenue pour ces jeunes en situation de handicap. "C’est trop bien, les rencontres, connaître de nouvelles personnes, j’adore ça", avoue Bruno. "Ça me change plutôt que de rester à la maison, ça me fait sortir", déclare Xavier.

Faire des gestes en autonomie

"Ce sont des jeunes qui pour la plupart avaient peur de mettre les mains dans la terre, avaient peur d’un insecte, et on les voit maintenant venir chaque semaine et faire des gestes en autonomie", assure Théo Amasse, chargé d'animation pour "Graines de soleil". L’autonomie leur permet également d’apprendre à vivre chez eux. L’association T'cap21 rénove actuellement l’ancienne gare de Niolon pour en faire des appartements. Un éducateur s’occupe d’accompagner les jeunes atteints de la trisomie 21.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.