Handicap : dans le Nord, un restaurant où retrouver confiance et autonomie

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Handicap : dans le Nord, un restaurant où retrouver confiance et autonomie
France 3
Article rédigé par
France 3 Nord-Pas-de-Calais, C.Chevalier, B.Théry, B.Weill, S.Hammond - France 3
France Télévisions

Dans le Nord, une cantine de quartier compte parmi les membres de son personnel des employés en situation de handicap, qui se forment aux métiers de la restauration. Ils vivent ensemble en collocation. 

Tous les jours, Joséphine Sybille, 28 ans et porteuse de handicap, travaille dans un restaurant de Valenciennes (Nord). "Le restaurant, c'est toute ma vie", confie-t-elle. Elle en rêvait depuis très jeune, alors ses parents, Valérie et Jean-Yves, se sont lancés dans l'aventure et ont ouvert "La cantine de Joséphine" il y a un peu plus de six ans. Douze personnes y travaillent aujourd'hui, dont six en insertion ou situation de handicap. Les jeunes se sont professionnalisés, ont pris confiance en eux et acquis de nouvelles compétences. 

Vie en collocation 

Avoir un travail et un salaire, c'est aussi une première étape vers plus d'indépendance. À Fresnes-sur-Escaut (Nord), sept de ces jeunes vivent ensemble, dans la colocation de Joséphine. "Je me sens comme un poisson dans l'eau", se réjouit Alexandre. Avant d'emménager, il vivait toujours ses parents. "Il leur faut leurs propres activités, leurs propres amis", commente sa mère, venue lui rendre visite. Les jeunes sont en semi-autonomie dans le logement, et épaulés au quotidien par des aides à domicile et Amandine, la maîtresse de maison. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Travail et handicap

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.