Autisme : le combat de l'autonomie

Des histoires d'intégration réussie et d'autonomie existent aussi chez les personnes autistes, comme celle d'Édouard Cousyn, que France Télévision suit depuis son enfance. 

FRANCE 2

Édouard Cousyn a 20 ans. Il est autiste. Mais ça ne l'a pas empêché de trouver un travail. Il est aujourd'hui commis de cuisine dans une brasserie lilloise et sa mission du jour est de préparer les crêpes. Au fil du temps, il a appris gérer le gaz, la chaleur et le temps de cuisson. Des tâches complexes qu'il y a encore six mois il n'assumait pas seul. À 6 ans, en 2003, Édouard ne parle pas, dort très peu et se cogne la tête contre les murs. Pourtant, son école accepte de le garder, et petit à petit, le jeune autiste apprend à se contrôler. Dix ans plus tard, il parvient à décrocher un stage à temps partiel dans un grand restaurant à Lille (Nord). Une intégration réussie grâce à son éducateur qui répète avec lui chaque tâche.

"Une expérience extraordinaire"

Aujourd'hui, il se débrouille tout seul dans cette brasserie où il travaille depuis trois ans. Il vient même d'y décrocher un CDI à temps partiel. Un recrutement qui profite à tout le monde. "Avec Édouard, il faut tout dire. Et là on a eu une expérience extraordinaire : chacun a pris conscience de ça. (...) On a une communication extraordinaire au sein même de l'équipe grâce à Édouard", explique Frédéric Meveque, directeur du groupe Marc Lelieur (Lille).

Le JT
Les autres sujets du JT
edouard cousyn
edouard cousyn (FRANCE 2)