Travail de nuit : Monoprix fermé à 21 heures

Le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine) a interdit à Monoprix d'employer des salariés après 21 heures. Reporté à plusieurs reprises, ce jugement donne raison à la CGT.

France 3

Pour faire leurs courses après 21 heures dans tous les Monoprix, les consommateurs vont devoir attendre. La justice a recadré l'accord d'entreprise signé l'année dernière sur le travail de nuit. Elle rappelle qu'en dehors des zones touristiques, le travail après 21 heures doit rester exceptionnel. En zone touristique, des compensations pour les salariés sont nécessaires comme le retour en taxi. Pour chaque infraction, Monoprix risque 30 000 euros d'amende.

Monoprix pourrait proposer un nouvel accord d'entreprise

La CGT qui avait saisi la justice est satisfaite de cette décision. Les consommateurs d'un Monoprix de Montreuil (Seine-Saint-Denis) sont plus partagés sur l'ouverture après 21 heures. "Si cela crée de l'emploi pour les gens et que ça fait du surplus de salaire, pourquoi pas", précise un client. L'enseigne n'a pas fait de commentaire et a pris acte de la décision du tribunal de Nanterre. "Monoprix va étudier le jugement et réserve sa position", indique Maître Philippe Bouchez-El Ghazi, l'avocat de l'entreprise, dans une déclaration à l'AFP. L'entreprise pourrait proposer la signature d'un nouvel accord.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme passe devant un supermarché Monoprix le soir, le 2 octobre 2013 à Paris.
Un homme passe devant un supermarché Monoprix le soir, le 2 octobre 2013 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)