VIDEO. Retraite : "Comment travailler plus longtemps ? La question doit rester ouverte", selon Bruno Le Maire

Le ministre de l'Économie a toutefois affirmé que cela ne signifiait pas nécessairement de reporter l'âge légal de départ en retraite. 

RADIO FRANCE

"Le report de l'âge légal, ce n'est pas le sujet. Le sujet, c'est la durée de travail des Français", a déclaré Bruno Le Maire, invité de franceinfo mardi 9 avril, interrogé sur la future réforme des retraites

"Est-ce que nous devons travailler plus longtemps ? J'estime que cette question doit rester ouverte", a poursuivi le ministre de l'Économie. Mais selon lui, "cela ne veut pas nécessairement dire reporter l'âge légal de départ à la retraite", actuellement fixé à 62 ans. "Faut-il travailler plus longtemps, comment travailler plus longtemps, comment inciter les Français à travailler plus longtemps, tout simplement pour préserver notre système social ? Moi, je souhaite que nous ayons ce débat là-dessus", a-t-il insisté. 

"Un débat légitime"

"Je considère, à la suite des conversations que j'ai eues avec Jean-Paul Delevoye [le haut-commissaire à la réforme des retraites] que c'est un sujet qui ne devrait pas susciter des réactions de posture des uns et des autres, a développé Bruno Le Maire. Sur l'âge légal, c'est un autre sujet, mais sur le fait de travailler plus longtemps pour financer notre système de protection sociale, j'estime que c'est un débat légitime et un beau débat que nous devons avoir."

Le ministre a évoqué des "options différentes", comme des "bonifications de points", qui permettraient "de travailler plus longtemps" pour "financer un modèle de protection sociale" auquel il est "profondément attaché". Il s'agit aussi, a-t-il précisé, de "garantir la prospérité des Français", selon lui "appauvris par rapport à certains de nos voisins, notamment nos voisins allemands".

Bruno Le Maire, ministre de l\'Economie et des Finances, invité de franceinfo le 9 avril 2019.
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, invité de franceinfo le 9 avril 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)