Seniors : sans retraite, ni travail

Près d'un million et demi de Français ont plus de 50 ans et ne touchent ni pension, ni salaire. Un tiers d'entre eux vit sous le seuil de pauvreté.

Depuis plusieurs mois, Milan Beader, un ouvrier de la métallurgie de 64 ans, occupe une chambre dans un hôtel social. Il n'a plus de salaire, plus de droits au chômage et pas encore de retraite. Avec le RSA (revenu de solidarité active), il vit avec moins de 500 € par mois. Pour trouver du soutien, il se rend régulièrement dans une association qui voit de plus en plus de seniors pousser la porte.

"Parfois, j'ai peur d'aller consulter mon relevé bancaire"

Parmi ces seniors sans emploi, ni retraite, deux sur trois sont des femmes. Comme une ancienne professeur de Français, qui souhaite rester anonyme. Il y a six ans, elle a perdu son emploi. Et avec l'allongement de la durée de cotisation, la retraite est encore loin. "C'est très très dur. Parfois, j'ai peur d'aller consulter mon relevé bancaire", confie-t-elle. Pour la plupart, les minimas sociaux sont l'unique ressource. Aujourd'hui, un tiers des seniors sans emploi ni retraite, vit sous le seuil de pauvreté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passants, à Annecy, en Haute-Savoie, le 14 avril 2013 (illustration).
Des passants, à Annecy, en Haute-Savoie, le 14 avril 2013 (illustration). (GREGORY YETCHMENIZA / MAXPPP)