Réforme des retraites : Emmanuel Macron interpellé par des manifestants devant un théâtre

Plusieurs manifestants ont tenté de pénétrer dans le théâtre des Bouffes du Nord à Paris vendredi 17 janvier. Le couple présidentiel y assistait à une représentation. Des renforts policiers ont été nécessaires. 

FRANCE 3

Vendredi 17 janvier, plusieurs dizaines de personnes entrent par la force dans le théâtre des Bouffes du Nord, à Paris, où Emmanuel Macron et son épouse assistent à une représentation. Après quelques minutes de flottement, les manifestants opposés à la réforme des retraites sont repoussés vers la sortie. Tous ont convergé vers le théâtre vendredi soir après avoir appris la présence du chef de l'État par un tweet, notamment, posté par un journaliste-militant assis trois rangs derrière Emmanuel Macron. 

"Grève générale" 

 Aux cris de "Macron démission" et "grève générale", les manifestants refusent de partir malgré les sommations des forces de l'ordre. "On espérait que Macron viennent vers nous pour dialoguer, mais ça n'a pas été le cas", commente un opposant à la réforme des retraites. "Si le peuple n'est pas content, on devrait avoir des réponses. Et pour ça, il faut aller les chercher maintenant. Apparemment, on n'a plus de réponse en manifestant", ajoute une jeune femme. Le temps de l'interpellation du journaliste à l'intérieur de la salle, le couple présidentiel a été mis à l'abri. Le président est revenu ensuite voir la fin de la pièce. Samedi matin, une partie de l'opposition condamne ce type d'opération coup de poing.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants font face aux forces de l\'ordre, le 7 janvier 2020, devant le théâtre des Bouffes du Nord.
Des manifestants font face aux forces de l'ordre, le 7 janvier 2020, devant le théâtre des Bouffes du Nord. (LUCAS BARIOULET / AFP)