Réforme des retraites : devra-t-on travailler plus pour toucher moins ?

Selon un récent sondage publié par "Les Échos", les Français s'inquiètent de la nouvelle réforme des retraites. Les personnes interrogées redoutent notamment de devoir travailler plus longtemps et de toucher des pensions plus basses. Analyse de notre journaliste Christelle Méral.

FRANCE 2

Oui ou non devra-t-on travailler plus longtemps avec la nouvelle réforme des retraites qui se profile ? "Oui, le gouvernement l'assume d'ailleurs, les Français seront incités à travailler davantage", commence la journaliste Christelle Méral, sur le plateau de France 2. L'âge légal, le moment où on a le droit de partir à la retraite, sera toujours de 62 ans. "Aujourd'hui, si on a cotisé 41,5 ans, on peut toucher sa pension de base à taux plein. Dans le prochain système, pour toucher 100% de sa retraite, il faudra travailler jusqu'à 63 ou 64 ans. C'est ce qu'on appelle l’âge d'équilibre ou encore l'âge pivot", analyse la journaliste.

Des pensions plus basses ?

L'inquiétude des syndicats porte aussi sur les pensions. Seront-elles plus petites ? Les retraités toucheront-ils moins ? "À l'avenir, la retraite sera calculée sur l'ensemble de la carrière professionnelle, une petite révolution", répond Christelle Méral. Dans le système actuel, seules les 25 meilleures années sont en effet prises en compte pour les salariés. Cela sera supprimé. De même que les six derniers mois pour les fonctionnaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Après un an et demi de discussions, le haut-commissaire à la réforme des retraites devrait rendre ses préconisations en plein été, le 18 juillet. 
Après un an et demi de discussions, le haut-commissaire à la réforme des retraites devrait rendre ses préconisations en plein été, le 18 juillet.  (JOEL SAGET / AFP)