Réforme des retraites : des établissements scolaires fermés

Vendredi 24 janvier, l'Éducation nationale annonce 13% de grévistes en moyenne. Certaines écoles resteront donc fermées.

FRANCE 2

C'est une matinée presque normale. Vendredi 24 janvier, France 2 a suivi la famille Caminade qui doit s'organiser face à la grève contre la réforme des retraites. Sur les trois enfants, seule la petite Louise a école, mais la cantine restera fermée. Les deux autres resteront à la maison. Comme tous les jours de grève depuis plus d'un mois, l'emploi du temps familial est un véritable casse-tête. La maman travaillera donc depuis son domicile.

Des parents d'élèves solidaires avec les grévistes

À Malakoff, dans les Hauts-de-Seine, sur 15 établissements scolaires, trois sont totalement fermés. Du côté des enseignants, la colère est toujours palpable. "Aujourd'hui on perd notre salaire chaque jour de grève, mais si ce projet s'installe on perdra, d'après les estimations, 500 euros par mois à la retraite", explique Sophie Martin, enseignante gréviste. Beaucoup de parents prennent leur mal en patience, mais se disent solidaires du mouvement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une classe vide à Saint-Vigor-le-Grand près de Bayeux (Calvados), le 15 mai 2008.
Une classe vide à Saint-Vigor-le-Grand près de Bayeux (Calvados), le 15 mai 2008. (MYCHELE DANIAU / AFP)