Jean-Paul Delevoye a-t-il "oublié" de déclarer une deuxième fonction ?

Le haut-commissaire aux retraites aurait omis de déclarer son activité au sein de la fondation SNCF, un épisode de plus pour Jean-Paul Delevoye, explique Julien Gasparutto, notre envoyé spécial en Meurthe-et-Moselle.

"Dans son entourage, on reconnaît que Jean-Paul Delevoye est inquiet. Le haut-commissaire aux retraites avait envisagé de démissionner pour préserver la réforme. C'est donc la troisième irrégularité relevée. Il s'agit là d'un poste d'administrateur bénévole au sein de la Fondation SNCF, une fonction bénévole. Il n'évoquait pas la réforme des retraites, mais il a omis de la déclarer à la haute autorité pour la transparence de la vie publique te le procureur a demandé des précisions à cette haute autorité", avance Julien Gasparutto.

Sur un siège éjectable ?

Jean-Paul Delevoye est encore un peu plus en difficulté. Dans l'exécutif, on croit à sa bonne foi et on plaide pour un oubli. Il conserve la confiance du Premier ministre. Si dans la majorité on croit à sa version des faits, certains reconnaissent que "s'il a fauté, il sera difficile de rester."

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Paul Delevoye arrive à Matignon (Paris), le 1er décembre 2019.
Jean-Paul Delevoye arrive à Matignon (Paris), le 1er décembre 2019. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)