Grève contre la réforme des retraites : quel soutien de la population ?

La mobilisation contre la réforme des retraites a été moins forte un peu partout en province, mardi 10 décembre. La police a compté 339 000 manifestants, contre 806 000 jeudi 5 décembre. Dans les petites villes, les défilés, réduits de moitié, rassemblaient des manifestants aux motivations variées. Reportage à Albi (Tarn).

france 2

Le défilé, organisé mardi 10 décembre sur le plus emblématique des ponts d'Albi (Tarn), est impressionnant. Le cortège rassemblait au moins 3 000 personnes. Derrière les bannières syndicales, France 2 a croisé toutes les générations, beaucoup de fonctionnaires et de retraités, mais aussi des salariés du privé. Le retrait de la réforme était bien le mot d'ordre en tête de cortège, mais les revendications sont plus larges, avec parfois le gilet jaune sur les épaules.

>> Grève du 10 décembre : suivez la mobilisation en direct

Un ras-le-bol général

En traversant le centre-ville dans le calme, c'est aussi la colère du pouvoir d'achat qui s'exprime. Une sexagénaire au chômage confie son désarroi. "Je n'ai pas tous les trimestres, donc il faut que j'attende", explique-t-elle. Certains n'ont pas encore commencé à compter leurs trimestres. Des étudiants, futurs éducateurs spécialisés, ne s'étaient mobilisés jusque-là que pour le climat. Pendant le défilé, l'activité des commerçants du centre-ville tournait forcément au ralenti. Les manifestants se retrouveront à nouveau mercredi à midi en centre-ville pour écouter les annonces du Premier ministre, même si beaucoup estiment déjà qu'elles ne répondront pas à leurs attentes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La mobilisation contre la réforme des retraites a été moins forte un peu partout en province, mardi 10 décembre. La police a compté 339 000 manifestants, contre 806 000 jeudi 5 décembre. Dans les petites villes, les défilés, réduits de moitié, rassemblaient des manifestants aux motivations variées. Reportage à Albi (Tarn).
La mobilisation contre la réforme des retraites a été moins forte un peu partout en province, mardi 10 décembre. La police a compté 339 000 manifestants, contre 806 000 jeudi 5 décembre. Dans les petites villes, les défilés, réduits de moitié, rassemblaient des manifestants aux motivations variées. Reportage à Albi (Tarn). (france 2)