Ehpad : une charge pour les familles

Le gouvernement a lancé, lundi 1er octobre, une grande concertation citoyenne sur la prise en charge du vieillissement et de la dépendance. Elle doit aboutir à une loi avant la fin de l'année prochaine. L'entrée en maison de retraite est souvent une charge très lourde : en moyenne 2 000 € restent à la charge des concernés chaque mois.

France 3

Renée a été placée en Ephad. C'est sa nièce Corinne qui a cherché un établissement lorsque sa tante Renée a commencé à être atteinte de la maladie d’Alzheimer, il y a deux ans. Corinne ne s'attendait pas à un coût aussi élevé : "C'est environ 40 000 € par an qu'il faut prévoir, et le coût mensuel oscille entre 3 700 et 3 800 € ". Pour les financer, il a fallu compter sur les 1 900 € de retraite de l'ancienne institutrice, les 400 € d'aides au titre de l'allocation personnalisée d'autonomie. Restent à la charge de la famille, 1 400 €. Il a fallu décider de vendre l'appartement de Renée.

Un an pour réformer la prise en charge des personnes âgées

En France, un retraité sur deux ne peut pas payer seul son hébergement en maison de retraite. Des maisons de retraite sont obligées de faire crédit. Un système à bout de souffle. Le gouvernement se donne un an pour réformer la prise en charge des personnes âgées.

Le JT
Les autres sujets du JT
8 personnes 10 déclarent avoir fait le choix de placer un parent en Ehpad en \"raison de l\'état de santé et de l\'âge\" (Etude CREDOC)
8 personnes 10 déclarent avoir fait le choix de placer un parent en Ehpad en "raison de l'état de santé et de l'âge" (Etude CREDOC) (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)