Ehpad : des manquements dans les contrôles de la part de l’État ?

Publié
Ehpad : des manquements dans les contrôles de la part de l’État ?
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Bard, P.Mauger, J.Vitaline M.Birden, A.Zouioueche, O.Gardette, B.Bervas - France 2
France Télévisions

Le gouvernement a annoncé l'ouverture de deux enquêtes sur les accusations de maltraitance dans les Ehpad Orpea, mardi 1er février. Mais des questions se posent. Les autorités sanitaires ont-elles correctement rempli leur rôle de contrôle ?

Le nouveau PDG d’Orpea a rendez-vous avec la ministre de l’Autonomie pour s’expliquer et ce n’est que le début. Deux inspections viennent d’être annoncées : une des affaires sociales et l’autre financières. En effet, Orpea est accusé de maltraitance au sein de ses Ehpad. À la sortie du rendez-vous, Philippe Charrier, nouveau PDG d'Orpea affirme que les contrôles ne sont pas un problème. "Nous sommes très heureux d’avoir ces inspections et ces contrôles, d'ores et déjà, nous savons que plusieurs accusations sont infondées, j’en ai la preuve", a-t-il déclaré.

Un manquement de la part de l’État ?

À l'Assemblée nationale, des questions se posent. L’État a-t-il bien rempli son rôle de contrôle des Ehpad ? Une salariée, qui témoigne anonymement, révèle que Orpea était prévenu de ces contrôles à l’avance et avait pour habitude de dissimuler tout dysfonctionnement. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.