Cet article date de plus de deux ans.

Marseille : indignation après l'expulsion d'un jeune malvoyant d'un supermarché

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Marseille : indignation après l'expulsion d'un jeune malvoyant d'un supermarché
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Un jeune homme malvoyant s'est fait exclure le 21 septembre dernier d'un Monoprix à Marseille (Bouches-du-Rhône). La raison ? Son chien-guide.

Mardi 9 octobre, cette vidéo fait la une de l'actualité. Un jeune homme malvoyant s'est fait expulser avec son chien-guide d'un magasin Monoprix de Marseille (Bouches-du-Rhône). Les faits remontent au 21 septembre dernier. Sur les images filmées par un ami du jeune homme, on assiste à un échange un houleux. Un employé du magasin invoque des raisons d'hygiène et refuse la présence du chien-guide.

L'enseigne condamne, le jeune homme porte plainte

Depuis la publication de la vidéo sur Internet, les réactions se multiplient. De nombreuses personnes sont indignées. L'enseigne de son côté a présenté ses excuses et condamné les faits. Pour le jeune homme prénommé Arthur Aumoite, c'est insuffisant. Il a décidé de porter plainte. La loi, depuis le 30 juillet 1987 est très claire, son chien-guide avait le droit d'être dans ce magasin. Mais la loi n'est pas toujours respectée. En 2017, selon les associations, une centaine de cas similaires à celui d'Arthur Aumoite a été répertoriée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.