Marks & Spencer se réimplante en France, 10 ans après avoir claqué la porte

Premier d'une série de cinq nouvelles enseignes, le magasin Marks & Spencer des Champs-Elysées (Paris) s'apprête à ouvrir ses portes sur 500 m2. Un retour en arrière pour la firme britannique qui, en fermant tous ses magasins en France il y a 10 ans, avait laissé 1.700 salariés sur le carreau.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le retour en France de Marks & Spencer avait été annoncé en avril.
Le groupe fait désormais de son développement international un axe stratégique : il ne veut plus dépendre à 100% des soubresauts de la consommation britannique.

Un virage à 180 degrés pour Marks & Spencer qui avait quitté l'Hexagone avec fracas il y a tout juste 10 ans, en fermant du jour au lendemain ses 18 magasins : quelque 1.700 salariés avaient été laissés sur le carreau. L'annonce brutale de ces fermetures avait déclenché à l'époque un conflit social de plusieurs mois, très médiatisé, et alimenté par toute la classe politique.
Le groupe, confronté à un effondrement de son bénéfice, avait fermé la totalité de ses 38 magasins hors Royaume-Uni.

Retour aux sources, donc. Aux sources de la consommation française. Avec un premier magasin sur les Champs-Elysées (Paris), sur quelque 500 m2, dont l'ouverture est imminente.
Quatre autres magasins suivront, tous plus grands, entre 2.000 et 3.000 m2, pour accueillir toute l'offre vestimentaire, alimentaire et de décoration de la firme anglaise.
Les implantations sont officiellement secrètes. Mais l'on parle du centre commercial So Ouest de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), en octobre 2012, et du centre Beaugrenelle (Paris XVe), en cours de rénovation, qui accueillerait le plus grand Marks & Spencer de France, sur 4.600 m2.


Marks & Spencer rouvre en France, dix ans après un départ fracassant : 1.700 employés avaient été licenciés - Florent Guyotat
--'--
--'--