Industrie : ouvrier, un métier de plus en plus précaire

Au fil des années, le métier d'ouvrier est devenu de plus en plus précaire.

FRANCE 2

En 1970, les ouvriers représentaient 40% des salariés français. Ils n'en représentent plus que 20% aujourd'hui. Ils travaillent moins, mais leur situation est plus précaire qu'auparavant. France 2 a comparé la vie d'un ouvrier de 1970 avec ceux officiant en 2020.

Un taux de chômage plus élevé en 2020 qu'en 1970

À l'époque, les ouvriers étaient en CDI. Un contrat qu'ils signaient très jeunes. Aujourd'hui, beaucoup peinent à trouver une stabilité et oscillent entre des CDD et des missions d'intérim. Le chômage est également bien plus important en 2020 qu'en 1970, où seuls 3% des ouvriers étaient sans emploi. Cinquante ans plus tard, le chômage touche 13% d'entre eux. Bonne nouvelle : les ouvriers ont une semaine de congés payés de plus aujourd'hui qu'il y a cinquante ans. Ils travaillent également 5 heures en moins par semaine. L'espérance de vie a elle aussi évolué en passant de 71 ans à 78 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un ouvrier travaille sur l\'assemblage d\'un TGV au Technicentre SNCF de Bischheim (Bas-Rhin), le 29 avril 2019.
Un ouvrier travaille sur l'assemblage d'un TGV au Technicentre SNCF de Bischheim (Bas-Rhin), le 29 avril 2019. (FREDERICK FLORIN / AFP)