VIDEO. L’Inde est le pays le plus dangereux pour les femmes

Les Indiennes font quotidiennement face au danger et aux inégalités.

Voir la vidéo
BRUT

Un classement de Fondation Thomson Reuters place l’Inde à la première place des pays les plus dangereux de la planète pour les femmes. Un classement peu flatteur qui a été effectué selon six critères : l’accès aux soins médicaux, les discriminations, les violences sexuelles et non-sexuelles, l’oppression culturelle et l’oppression humaine.
Être une femme en Inde, c’est faire face à un danger quotidien. Dans ce pays, 4 cas de viols sont, par exemple, recensés toutes les heures. Une menace permanente, qui contraint certaines jeunes filles à renoncer à l’éducation scolaire, comme en témoigne Sashki, militante indienne auprès de Plan international : "Les filles doivent faire face à de nombreux problèmes“, révèle-t-elle. "Il y a différentes mentalités dans la société et dans les familles aussi. Dans ma famille, mon père ne voulait pas que j’aille travailler pour des raisons de sécurité."

Un déséquilibre à tous les niveaux

Mais la sécurité n’est pas le seul facteur contraignant les femmes à devoir faire une croix sur leur éducation scolaire. La plupart n’y ont tout simplement pas droit, comme l’explique la militante : "Vous n’êtes pas faite pour être éduquée, vous êtes destinée à vous occuper des enfants et des tâches ménagères et à vous marier." En conséquence, près de 80 % des jeunes indiennes âgées de 18 à 24 ans sont aujourd'hui analphabètes et près de 1,5 million d’entre elles sont mariées avant leur majorité. Quand elles s’unissent - majoritairement de force - elles doivent offrir des biens ou de l’argent à leur future belle famille. Appelée "la dot", cette tradition est interdite depuis 1961 mais continue d’être pratiquée, représentant un poids économique considérable pour les familles des jeunes filles. Environ 30 femmes sont tuées chaque jour à cause de cette coutume. Depuis 1994, il donc est interdit de révéler le sexe d’un foetus par peur d’avortements sélectifs. Malgré cette interdiction, un rapport concernant la situation économique du pays présenté il y a quelques mois révélait un déséquilibre flagrant du ratio hommes-femmes dans le pays. L’Inde "manquerait", en effet de quelque 63 millions de femmes.

VIDEO. L’Inde est le pays le plus dangereux pour les femmes
VIDEO. L’Inde est le pays le plus dangereux pour les femmes (BRUT)