"Les femmes sont occupées" ou la galère des mères célibataires

Samira El Ayachi, auteure du roman "Les femmes sont occupées", est l'invitée du Soir 3 du dimanche 11 août.

France 3

Le livre, Les femmes sont occupées, de Samira El Ayachi, disponible le 5 septembre, raconte les combats d'une mère célibataire, une femme active qui évolue dans le monde du théâtre, et traite de la condition des femmes et de leur émancipation. Ces femmes sont de plus en plus nombreuses et souffrent de solitude sociale.

"Au moment où elles se retrouvent seules avec un enfant, c'est là que pour la première fois elles se rendent compte de la violence à laquelle elles vont devoir faire face dans les institutions notamment, la violence de l'abandon collectif", explique Samira El Ayachi dans le Soir 3 dimanche 11 août.

"Déchirement"

"Le collectif est privé de l'apport, de la contribution de ces femmes. C'est invisible, mais je pressens que c'est important. C'est le propos de mon roman", précise-t-elle.

"La narratrice découvre qu'elle a un choix insoluble : s'occuper d'un être fragile et s'occuper d'une carrière importante pour elle. C'est un déchirement que vit la femme contemporaine, sauf les femmes riches qui ont les moyens de faire comme les hommes, à savoir déléguer les tâches domestiques et de soins à l'enfant", développe la romancière.

Le JT
Les autres sujets du JT
La romancière Samira El Ayachi
La romancière Samira El Ayachi (France 3)