VIDEO. "Ce n’est pas la première fois que monsieur Macron pense que les Français sont des imbéciles", lance Philippe Martinez (CGT)

Le secrétaire général de la CGT était l'invité de BFMTV vendredi 25 août.

BFMTV
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Ce n'est pas la première fois que monsieur Macron pense que les Français sont des imbéciles." Ainsi Philippe Martinez a-t-il réagi, vendredi 25 août, sur BFMTV, aux déclarations d'Emmanuel Macron. En déplacement en Roumanie, le président avait affirmé la veille que les Français "détestent les réformes".

"Les Français refusent les mauvaises réformes" 

"Ca veut dire que les Français, quand on leur propose une réforme, ils sont trop bêtes pour comprendre ce qu'on leur propose", a estimé le secrétaire général de la CGT, avant de préciser : "Les Français refusent les mauvaises réformes. (...) Une réforme doit "améliorer la situation de ceux qui ont du boulot, qui n'en ont pas, ou des précaires. Une réforme, c'est du progrès social. Toutes les réformes qu'on nous propose depuis des décennies vont à l'encontre des intérêts des salariés."

Le secrétaire général de la CGT a jugé que la réforme du Code du travail allait "renforcer la précarité". Il a également dénoncé le fait que les syndicats n'aient pas eu accès aux projets d'ordonnances, lors de l'ultime round de concertation de cette semaine au ministère du Travail.

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT dans la cour de l\'Élysée le 23 mai 2017. 
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT dans la cour de l'Élysée le 23 mai 2017.  (AURELIEN MORISSARD / MAXPPP)