VIDEO. 1968, 1986, 2006... Quand les manifs virent à l'affrontement avec la police

Depuis près de cinquante ans, les forces de l'ordre ont régulièrement affaire à des éléments hostiles lors de manifestations, la plupart du temps en marge de rassemblements étudiants.

INA / FRANCETV INFO

Le face-à-face entre casseurs et forces de l'ordre est devenu un duel banal. Depuis les événements de 1968, de nombreuses manifestations, notamment étudiantes, ont été émaillées de violences. Les rassemblements hostiles à la loi Travail n'ont pas échappé à ces dérives, offrant un spectacle désolant aux habitants des villes concernées par ces débordements.

Francetv info a rassemblé des images d'archives montrant que, contrairement à ce que pensent certains, la violence en marge des manifestations a régulièrement atteint un niveau inquiétant, provoquant des blessés chez les manifestants comme chez les policiers, voire des morts, comme en 1986 avec le décès de Malik Oussekine à Paris, ou celui de Rémi Fraisse à Sivens en 2014.

Des policiers affrontant des manifestants, en marge d\'un rassemblement hostile à la loi Travail, le 17 mai 2016 à Lyon (Rhône).
Des policiers affrontant des manifestants, en marge d'un rassemblement hostile à la loi Travail, le 17 mai 2016 à Lyon (Rhône). (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)