Manifestation du 23 juin : ce qu'en pensent les riverains

Une équipe de France 2 est allée à la rencontre des riverains se trouvant sur le parcours de la manifestation à Paris entre les places de la Bastille et de la Nation.

FRANCE 2

C'est un grand classique des manifestations. Près de trois kilomètres entre les places de la Bastille et de la Nation. Faut-il interdire le défilé ici ? Les riverains sont partagés. "Il ne faut pas interdire. Ils n'ont qu'à donner à la police les ordres nécessaires pour que la police fasse ce qu'elle a à faire", explique un habitué du quartier. À l'inverse, un autre homme ajoute que "l'intérêt général est que les gens puissent s'exprimer sans violence. Cela n'étant pas possible, on trouve d'autres solutions".

Moins de débordements avec un rassemblement statique ?

L'autre solution serait le rassemblement statique place de la Nation là où se trouve cette pharmacie plusieurs fois dégradée puis à chaque fois réparée. "Peut-être qu'il y aura moins de casseurs du fait de rester sur place aussi longtemps. Ce sera peut-être mieux contrôlé", explique la pharmacienne. Pas de défilé, selon les autorités cela permettrait d'éviter de nouveaux débordements le long du trajet. Tous les commerçants ne sont pourtant pas inquiets, comme dans ce bar où la terrasse a déjà été couverte de peinture. Le serveur reste favorable à la manifestation "en tant que citoyen", même s'il doit fermer son bar l'après-midi. La dernière manifestation c'était en mai dernier. Entre 150 000 et 300 000 personnes avaient défilé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants contre la loi Travail défilent à Paris le 16 juin 2016.
Des manifestants contre la loi Travail défilent à Paris le 16 juin 2016. (THOMAS SAMSON / AFP)