Loire-Atlantique : à Donges, la raffinerie est à l'arrêt

Les salariés du dépôt de la raffinerie ont voté la grève jusqu'à vendredi prochain. France 3 fait le point.

France 3

Pas une goutte de carburant ne sortira du dépôt de Donges (Loire-Atlantique) tant que le gouvernement continuera d'imposer la loi Travail. A Donges, le mot d'ordre est clair. Les salariés du dépôt de la raffinerie ont voté la grève jusqu'à vendredi prochain. Le journaliste Julien Gasparutto fait le point. "L'accès à la raffinerie n'est pas bloqué en tant que tel, mais hier les salariés ont voté la grève jusqu'à vendredi prochain et faute de personnel, la direction a décidé de stopper l'activité. Cette mise à l'arrêt va prendre au moins trois jours. Il en faudra encore autant pour la faire redémarrer. La raffinerie de Donges est donc à l'arrêt pour au moins une dizaine de jours", explique Julien Gasparutto. 

Cinq raffineries bloquées

Pour faire face à la pénurie, la préfecture a pris des mesures limitant à 20 litres la distribution de gasoil et d'essence. "Des restrictions qui concernent désormais une dizaine de départements, car les blocages s'étendent à toute la France. Dans quatre autres raffineries, les salariés ont voté la grève. Ce matin, de nouveaux dépôts sont bloqués dans le nord, à Dunkerque et Valenciennes (Nord)", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des routiers et des salariés de la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique) bloquent une route pour protester contre la loi Travail, le 17 mai 2016.
Des routiers et des salariés de la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique) bloquent une route pour protester contre la loi Travail, le 17 mai 2016. (MAXPPP)