Loi Travail : une motion de censure de gauche pour répondre au 49.3

Après l'adoption sans vote de la réforme du Code du travail, des députés de gauche cherchent à déposer une motion de censure contre le gouvernement.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Suite au nouveau recours au 49.3 mardi pour faire adopter la loi Travail, le gouvernement pourrait faire face à une motion de censure de la gauche. Certains députés y pensent, comme en mai dernier lors du premier passage du texte à l'Assemblée. Ils ont jusqu'à 15h15 pour trouver 58 signataires.
"À l'Élysée comme à Matignon, on espère que ces opposants de gauche à la loi El Khomri ne réuniront pas assez de signatures car ce serait un coup de tonnerre, l'illustration concrète des divisions au sein du Parti socialiste, à dix mois de la présidentielle", commente Maryse Burgot, en direct du palais présidentiel.

Menace d'exclusion

Néanmoins, beaucoup parlent d'un "faux suspense". "Les frondeurs seront exclus du Parti socialiste s'ils franchissent le pas. Cette mesure de rétorsion vient même d'être réaffirmée par le porte-parole du gouvernement. Ce serait un peu un coup d'épée dans l'eau, disent certains frondeurs, car cette motion de censure n'aurait aucune chance d'être adoptée à l'Assemblée nationale, faute de majorité", complète la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT