Cet article date de plus de quatre ans.

Loi Travail : poursuite du blocage des raffineries en vue

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
raffineries
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les syndicats, CGT en tête, n'ont pas l'intention de céder. À Dunkerque, les CRS ont délogé les manifestants ce dimanche 22 mai.

Le blocage du dépôt pétrolier de Saint-Pol-sur-Mer (Nord) a été levé par l'intervention des CRS ce dimanche matin. Les forces de l'ordre sont venues déposer les opposants à la loi Travail qui bloquaient son accès. Mais pour les manifestants, la lutte continue. Un peu plus loin, le barrage de Douchy-les-Mines est toujours en place, mais les salariés du dépôt et les sympathisants du mouvement s'attendent à l'intervention des CRS. Ce dimanche soir, plusieurs points de ravitaillement restent toujours inaccessibles et le blocage des raffineries se poursuit. Sur les huit que compte la France, trois sont à l'arrêt et trois tournent au ralenti.

Sarkozy houspille, Vidalies rassure

Les partisans du retrait de la loi Travail comptent sur le mouvement des raffineries pour que leur action monte en puissance. Pour l'opposition, la situation est inacceptable. Nicolas Sarkozy a dénoncé ce dimanche soir sur TF1 la faiblesse de l'exécutif. Mais le gouvernement se veut ferme et rassurant. Lundi, les salariés décideront en assemblée générale de la suite à donner au mouvement. CGT et FO soutiennent les grévistes. Une 8e journée d'action nationale d'action contre la loi Travail est prévue jeudi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.