Loi travail : le mouvement va-t-il durer ?

Ce 9 mars, de nombreux étudiants se sont mobilisés partout en France contre la loi Travail. 

FRANCE 2

Au milieu de cette jeunesse marseillaise, les étudiants semblaient plutôt discrets ce mercredi 9 mars au matin. Déçus aussi. "Il y a beaucoup plus de lycéens j'ai l'impression", note une jeune femme. Pas de quoi inquiéter les militants étudiants les plus expérimentés, pour qui ce tour de chauffe s'avère plutôt encourageant.

Un nouveau rendez-vous ?

Affluence similaire à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) où se concentre la majeure partie du campus. Ici aussi, peu d'étudiants, mais l'envie de construire un mouvement plus large. Wissem Mandhouj, militant au syndicat Unef, tente depuis plusieurs jours de convaincre les étudiants de s'engager. D'ici quelques semaines, Wissem aimerait voir sa fac en grève comme à l'époque du CPE. Pour l'heure, les militants se sont donnés jusqu'à jeudi prochain pour tenter à nouveau d'emmener les étudiants dans la rue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des étudiants votent le blocus de l\'université du Mirail, à Toulouse, le 18 avril 2006, pendant le mouvement de contestation contre le CPE.
Des étudiants votent le blocus de l'université du Mirail, à Toulouse, le 18 avril 2006, pendant le mouvement de contestation contre le CPE. (GEORGES GOBET / AFP)