Cet article date de plus de quatre ans.

Loi Travail : le manifestant qui a perdu l'usage d'un œil porte plainte

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Loi Travail : le manifestant qui a perdu l'usage d'un œil porte plainte
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un manifestant de 46 ans a perdu l'usage d'un œil suite au jet d'une grenade lors des affrontements qui ont eu lieu en marge de la manifestation contre la loi Travail, jeudi 15 septembre.

Jeudi 15 septembre en fin de manifestation, alors que des échauffourées éclatent place de la République, Laurent Theron, militant du syndicat Sud est blessé à l'œil par un projectile. L'homme pense avoir été touché par une grenade lacrymogène. Soigné à l'hôpital Cochin, Laurent Theron aurait perdu la vision et annonce aujourd'hui, samedi 17 septembre, qu'il va porter plainte contre les forces de l'ordre. Si la préfecture affirme que l'origine du projectile est indéterminée, le syndicat Sud accuse directement la police.

4 manifestants et 8 policiers blessés

"Laurent n'était mêlé ni de près ni de loin à une quelconque exaction vis-à-vis des forces de l'ordre. Il était dans un endroit où les gens étaient paisibles. (...) Les multiples témoignages concordent sur le fait que c'est une grenade qui est arrivée en provenance des forces de l'ordre qui l'a touché à l'œil ", assure Éric Beynel, porte-parole de l'union syndicale Solidaires. L'inspection générale de la police a été saisie pour éclaircir les circonstances de l’accident. En tout jeudi, quatre manifestants et huit policiers ont été blessés. Un CRS a été brûlé à la jambe par un cocktail Molotov.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.