Loi Travail : il reste des irréductibles

Les stations-essence sont réapprovisionnées petit à petit, mais des blocages se poursuivent dans six des huit raffineries du pays.

FRANCE 3

Lors d'une visite en Bretagne ce mardi 31 mai, Philippe Martinez est pris à partie par des chefs d'entreprise. "Les commerces souffrent, l'artisanat souffre, et ils vont devoir licencier", lui lance un homme. Source de la colère de ces petits patrons, les blocages qui se poursuivent un peu partout dans le pays.

Blocage d'une plateforme logistique

À Rouen (Seine-Maritime), des opposants à la loi Travail ont élevé des barrages filtrants. Résultat, des kilomètres de bouchons et beaucoup de frustration parmi les usagers. "Ils n'ont aucun droit d'empêcher les gens de travailler", témoigne un chauffeur routier. Mais pour la CGT, ces actions sont les seules efficaces pour obtenir le retrait de la loi Travail. Au nord de Marseille (Bouches-du-Rhône), une poignée de manifestants a décidé de bloquer une plateforme logistique qui approvisionne la grande distribution.

Le JT
Les autres sujets du JT