Cet article date de plus de cinq ans.

Loi Travail : gouvernement et syndicats campent sur leurs positions

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
manif
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le ton monte encore entre gouvernement et syndicats autour de la nouvelle mobilisation contre la loi Travail jeudi. Après le rendez-vous avec la préfecture ce mardi 21 juin, les syndicats refusent le concept de rassemblement statique.

Y aura-t-il ou non un défilé des opposants contre la loi Travail jeudi 23 juin ? Dans ce bras de fer, ni le ministre de l'Intérieur ni les syndicats n'acceptent de perdre la face. À l'Assemblée cet après-midi, Bernard Cazeneuve a réaffirmé que la préfecture de police ne pouvait assurer la sécurité d'un défilé. Les autorités proposent l'organisation d'un rassemblement statique place de la Nation.

Une décision pas encore tranchée

Les organisations syndicales de leur côté refusent catégoriquement l'option proposée par les autorités. Les syndicats craignent de se retrouver encerclés avec les casseurs et que la situation s'envenime d'autant plus rapidement. Un syndicat de policiers a demandé que le défilé soit reporté. Épuisés, les forces de l'ordre sont "sur tous les fronts", déplore Frédéric Lagache, secrétaire général du syndicat police Alliance. De son côté, l'intersyndicale a proposé deux trajets alternatifs à la préfecture de police, plus courts pour plus de sécurité. Ce soir, ils attendent toujours une réponse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Loi Travail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.