Loi Travail : Faut-il interdire les manifestations ?

Après les incidents en marge de la mobilisation parisienne du 14 juin contre la loi Travail, le gouvernement envisage d'interdire les manifestations.

France 3

Le gouvernement va-t-il interdire les manifestations ? Après les nombreux incidents de la journée de mobilisation du 14 juin, pendant la quelle l'hôpital Necker a notamment été pris pour cible, le gouvernement envisage de limiter le droit à la manifestation. "Face à cela, nous prendrons nos responsabilités, le texte ira jusqu'au bout et je demanderai que, manifestation par manifestation, le ministre de l'Intérieur et le Préfet regardent au cas par cas. Parce que je ne peux plus accepter ces violences", a martelé Manuel Valls devant l'Assemblée nationale. Certains députés s'insurgent. "C'est la responsabilité de l'État d'assurer la sécurité des manifestations", a rétorqué André Chassaigne, président du groupe parlementaire Gauche démocrate et républicaine.

L'opposition encore plus sévère

La droite accuse le gouvernement de passivité et la CGT d'irresponsabilité. "Le gouvernement français a perdu toute forme d'autorité", a déclaré Nicolas Sarkozy. "Je demande que soit engagée la responsabilité civile et financière de la CGT qui a organisé la manifestation".

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation contre la loi Travail à Lyon (Rhône), le 9 juin 2016. 
Manifestation contre la loi Travail à Lyon (Rhône), le 9 juin 2016.  (MAXPPP)