Cet article date de plus de quatre ans.

Loi Travail : des manifestants moins nombreux, mais déterminés à ne rien lâcher

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
loi travail manif
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

 

La 12e journée de mobilisation nationale contre la loi Travail a eu lieu ce mardi 5 juillet. C'était la dernière avant les vacances estivales. La participation était plus faible qu'à l'accoutumée.

La foule était plus clairsemée que lors des précédents rassemblements, mais les opposants au projet de loi Travail se montrent toujours aussi déterminés à faire plier l'exécutif. Et le fait que le Premier ministre ait choisi de faire appel une nouvelle fois à l'article 49.3, pour faire adopter sans vote la réforme, ne fait que renforcer leur motivation. C'était la dernière manifestation avant les vacances. À Paris, 45 000 personnes ont défilé selon la CGT, 7 000 selon la police.

Nouvelles manifs en septembre

La mobilisation faiblit, mais les syndicats promettent déjà de nouvelles actions à la rentrée. "Pour nous, rien n'a plié. On a vu d'autres textes de loi, au moins un il y a quelques années qui avait été voté à l'Assemblée nationale et qui n'a jamais été promulgué par le président de la République. Donc le combat continue", rappelle Philippe Martinez de la CGT. D'autres défilés avaient lieu à Bordeaux, Rennes ou encore Toulouse. Partout, la mobilisation était en net recul, mais les manifestants assurent qu'ils seront à nouveau dans la rue en septembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.