Loi Travail : 69 000 lycéens et étudiants en colère dans la rue

À l'appel de l'Unef, de nombreux lycéens et étudiants ont défilé ce 17 mars pour réclamer le retrait de la loi El Khomri.

FRANCE 3

Il y avait du monde ce jeudi 17 mars dans les rues de plusieurs grandes villes de France. Beaucoup de lycéens et étudiants ont répondu à l'appel de la seule Unef à manifester contre le projet de réforme du Code du travail. Ils étaient entre 69 000 (chiffres de la police) et 150 000 (chiffres de l'Unef).

Les concessions faites par Manuel Valls il y a quelques jours sur la loi Travail n'ont pas convaincu les manifestants. "Tout le monde a bien compris que tout ça était un enfumage", déclare à France 3 William Martinet, président de l'Unef.

Présentation du texte dans une semaine

Beaucoup de lycéens concernés par leur avenir étaient présents dans les cortèges. "On voit très bien ce qui est en train de se passer et on est très énervé", clame l'un d'eux. Tous ne veulent qu'une chose : le retrait du projet. La présentation du texte en Conseil des ministres est prévue dans une semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation de lycéens à Paris contre le projet de réforme du travail, le 17 mars 2016
Manifestation de lycéens à Paris contre le projet de réforme du travail, le 17 mars 2016 (CITIZENSIDE / PAUL-MARIE GUYON / AFP)