La pénurie de carburant vue du web

Le bras de fer entamé par la CGT fait réagir les internautes sur les réseaux sociaux ce lundi 23 mai.

France 3

L'approvisionnement de stations-service, c'était un des sujets les plus présents sur les réseaux sociaux ce lundi. Le mot dièse #PénurieDeCarburant a été utilisé près de 18 000 fois sur Twitter. On pouvait suivre l'évolution géographique de la situation : "À Château-Gontier, il y a une file d'une quarantaine de personnes qui déborde sur la route pour attendre de l'essence" ou "Ça a atteint la région parisienne. Comment on fait nous maintenant hein !"

Fier d'avoir une voiture électrique

Et il y a les messages plus politiques : "Je soutiens la grève. Si tout le monde fait le plein, la pénurie va se généraliser et Valls sera obligé de reculer sur la loi Travail" ou "La CGT ne défend pas les salariés. Elle les empêche d'aller travailler. Le gouvernement va-t-il bouger ?" Certains se font philosophes : "La pénurie de carburant peut être un excellent moyen de se rendre compte de la nécessité de la relocalisation". Enfin, il y a celui qui ne regrette pas son investissement : "Quand tu as une voiture électrique, enfin tu es fier".

Le JT
Les autres sujets du JT