Grèves : vers une radicalisation de la CGT ?

La CGT souhaite encore durcir et élargir le mouvement contre la loi Travail. Elle appelle à une grève illimitée de la RATP à partir du 2 juin.

FRANCE 2

La CGT souhaite encore durcir et élargir le mouvement contre la loi Travail. Après les blocages des routiers, elle appelle à une grève illimitée à la RATP à partir du 2 juin. "C'est une radicalisation et une technique révolutionnaire bien orchestrée ou comment paralyser un pays malgré une base rabougrie et même si le mouvement s'essouffle", explique Nathalie Saint-Cricq.

Un pays paralysé

Avec une grève illimitée, la CGT parle de compte à rebours et a pour slogan "On bloque tout". Le syndicat joue à l'affrontement total. "La CGT de Philippe Martinez veut tout faire sauter quand celle de Bernard Thibault laissait toujours une petite porte entrouverte et quand la CFDT a choisi depuis plusieurs années la voie de la réforme négociée. Une stratégie de la CGT justifiée par un score d'adhésion en chute libre. Un pari risqué puisque jouer l'explosion sociale, c'est prendre la responsabilité qu'il y ait un accident, un blessé ou un mort et prendre le risque de se mettre à dos l'opinion publique. Enfin, exiger le retrait de la loi Travail, c'est jouer un va-tout qui n'a pratiquement aucune chance d'aboutir", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La 3G et la 4G seront disponibles sur le réseau métro parisien à l\'horizon 2017, ont indiqué des dirigeants de la RATP, mardi 27 janvier 2015.
La 3G et la 4G seront disponibles sur le réseau métro parisien à l'horizon 2017, ont indiqué des dirigeants de la RATP, mardi 27 janvier 2015. (BENOIT TESSIER / REUTERS)