En colère, Nuit debout manifeste devant l'Assemblée

Il est né de l'opposition à la réforme du Code du travail. Comment réagit le mouvement Nuit debout ? Les manifestants ont quitté la place de la République pour se retrouver devant l'Assemblée dans une atmosphère plus tendue.

France 3

La place de la République à Paris est déserte ce mardi 10 mai. Une fois n’est pas coutume, les membres de Nuit debout ont improvisé un rassemblement sous les fenêtres de l'Assemblée nationale. Ils sont près de 500 manifestants, indignés par le passage en force de la loi Travail. Leur meilleur argument est de citer François Hollande en 2006 au micro de France 3 : "Le 49.3 est une violence des droits du Parlement, une brutalité, un déni de démocratie, une manière de freiner ou d'empêcher la mobilisation".

Colère et exaspération

Après plus d'un mois de lutte, ils sont aussi exaspérés de ne pas être entendus. Moins nombreux qu'à l'ordinaire, ces irréductibles poursuivront leur mobilisation, 49.3 ou non. Sans autorisation, les manifestants ont été dispersés par la police. Certains d'entre eux feront peut-être entendre leur colère cette nuit dans les rues de Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT