35 heures : la révolution des RTT

La loi des 35 heures a donné naissance à un nouvel acronyme, "RTT", qui signifie réduction du temps de travail. Les salariés qui travaillent plus de 35 heures par semaine ont droit à des journées de récupération.

FRANCE 2

Vendredi en début d'après-midi, Éva et son compagnon sont déjà en week-end. Avec leur fille de 1 an, ils partent rejoindre des amis en Bourgogne. Son entreprise lui donne dix jours de RTT par an en plus des congés. C'est un avantage conséquent qu'elle utilise quand son emploi du temps le lui permet. "Je préfère prendre deux-trois semaines de vacances pour partir à l'étranger, et de temps en temps un petit RTT pour des rendez-vous médicaux, coiffeur, des petits plus", confie Éva.

Accorder des RTT permet de souffler de temps en temps

Alors qu'elle part en week-end, à Paris, ses collègues sont toujours au travail. Pour son patron Quentin Guilluy, leur accorder des RTT leur permet de souffler de temps en temps pour être pleinement concentrés les jours où ils sont au bureau. "Moi je considère en tant qu'employeur que les RTT c'est une chance, parce qu'on va donner l'opportunité à nos collaborateurs d'arriver au travail débarrassés des soucis personnels", explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Code du travail, photographié le 29 août 2017 à Nantes
Le Code du travail, photographié le 29 août 2017 à Nantes (LOIC VENANCE / AFP)