Cet article date de plus de cinq ans.

Pouvoir d'achat : CSG, les retraités devront patienter

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Pouvoir d'achat : CSG, les retraités devront patienter
Pouvoir d'achat : CSG, les retraités devront patienter Pouvoir d'achat : CSG, les retraités devront patienter (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

La ministre du Travail a annoncé, lundi 17 décembre, que les retraités pouvant bénéficier de l'annulation de la CSG devront patienter six mois.

Lundi 17 décembre, dans la matinée, Muriel Pénicaud, la ministre du Travail a annoncé la mauvaise nouvelle pour les retraités : la baisse de la CSG n'est pas pour tout de suite. "Les gens vont continuer à la payer jusqu'à, au plus tard, le 1er juillet, a-t-elle expliqué sur RTL. Ils vont être ensuite remboursés de toutes les sommes depuis le 1er janvier." Les retraités payeront donc la CSG pendant six mois maximum, avant d'être remboursés.

L'annulation de la CSG maintenue

Sur le principe, rien ne change. La CSG est bien annulée pour les couples dont les revenus sont inférieurs à 3 000 euros et pour les retraités dont la pension n'excède pas 2 000 euros. Résultat : une personne touchant 1 500 euros bruts gagnera environ 25,5 euros par mois. Du côté des retraités concernés, on se montre plutôt compréhensifs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.