Cet article date de plus d'un an.

Générosité : les dons en baisse en 2022, mais pas les besoins des associations

Publié
Générosité : les dons en baisse en 2022, mais pas les besoins des associations
Générosité : les dons en baisse en 2022, mais pas les besoins des associations Générosité : les dons en baisse en 2022, mais pas les besoins des associations
Article rédigé par France 3 - France 3 Bourgogne, C. Pueyo, A. Champigny, B. Kareem, G. Marlier, E. Picaut
France Télévisions
France 3
Si les dons sont globalement en baisse en 2022, les associations ont toutefois plus que jamais besoin de financements. Reportage dans l'Yonne, à la banque alimentaire et à la SPA.

À la banque alimentaire de l'Yonne, comme tous les matins, les bénévoles s'activent. Avec la crise, les Icaunais se tournent davantage vers les associations. Résultat, les denrées commencent à manquer. Si les invendus donnés par les industriels sont stables, les particuliers donnent beaucoup moins. Le département a accusé une baisse de 20 % des dons lors de la dernière collecte nationale, fin novembre.

Les dons en net recul


"On a récupéré moins que l'an dernier, moins que pendant les années Covid. Économiquement, c'est peut-être un petit peu plus tendu maintenant, avec l'inflation, les divers événements…", explique Jean-François Finance, président de la Banque Alimentaire de l'Yonne. Toutes les associations contactées par France Télévisions confirment que les dons sont en net recul. Plus d'un Français sur trois indique avoir moins donné. C'est également le cas à la SPA 89, qui compte 5 000 euros de dons en moins en 2022.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.