Garde d'enfants à domicile : le gouvernement veut simplifier le système pour éviter aux parents un décalage de trésorerie

Les particuliers ne paieront à leur assistante maternelle que la somme finale que celui-ci leur coûte.

L\'objectif du nouveau dispositif est aussi de relancer la garde d\'enfants à domicile.
L'objectif du nouveau dispositif est aussi de relancer la garde d'enfants à domicile. (HERVE KIELWASSER / MAXPPP)

La secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Santé, Christelle Dubos, doit annoncer mardi 11 juin un nouveau dispositif pour simplifier le versement des salaires aux assistantes maternelles, rapporte France Inter. Actuellement, la famille paye son assistante maternelle et reçoit, environ 15 jours plus tard, l'aide de sa Caisse d'allocation familiale (CAF), qui peut représenter jusqu'à 600 euros par famille. Cette avance de trésorerie est difficile pour certains foyers. Le dispositif prévoit donc que les particuliers ne paieront à leur assistant maternel que la somme finale que celui-ci leur coûte. Le complément sera versé par la CAF directement à l'assistant maternel.

Cette réforme concerne les familles inscrites sur le service Pajemploi de l'Union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d'allocations familiales (Urssaf). Elles disposeront de cette nouvelle fonctionnalité. L'objectif est aussi de relancer la garde d'enfants à domicile, en déclin ces dernières années face au succès des crèches.