États-Unis : les allocations exceptionnelles au chômage suspendues

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
États-Unis : les allocations exceptionnelles au chômage suspendues
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Vahramian, B. Laigle, L.Setyon, K. Sullivan - France 2
France Télévisions

Fortement touchée par la crise de l'emploi, la population américaine au chômage bénéficiait d'aides exceptionnelles. L'État vient d'y mettre fin, provoquant le doute pour des millions de citoyens.

C'est une décision forte qui a été prise par les dirigeants américains. Mise en place par l'ancien président Donald Trump et validée par Joe Biden, l'aide exceptionnelle au chômage de 1000 euros par mois a été suspendue par le gouvernement américain. Ce soutien financier plonge des millions d'Américains dans le doute. "Je me dis au fond de moi-même : mais qu'est-ce que je vais faire ?", se demande un homme interrogé.

10 millions d'emplois à pourvoir

Ce soutien exceptionnel de l'État était pourtant fortement décrié par certains sénateurs américains. "Il y a beaucoup d'emplois qui [...] ne seront pas pourvus tant que vous ne supprimerez pas ces aides", explique Lindsey Graham, sénateur républicain. Aux États-Unis, près de 10 millions d'emplois seraient vacants. Pour autant, cela ne pousse pas certains à retourner dans le monde du travail. "La réalité, c'est que des salaires à 8, 9, 10 dollars de l'heure, ça ne permet pas à des familles de vivre convenablement", raconte une mère de famille.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Aides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.