Enseignement : la France plutôt généreuse en matière d'aides aux étudiants

Les syndicats étudiants réclament une revalorisation des aides de l'État. Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a évoqué des progrès à venir. En plateau, le journaliste Simon Ricottier fait le point sur la situation.

France 2

Combien d'étudiants sont actuellement concernés par des aides de l'État ? "En ce qui concerne les bourses sur critères sociaux, elles sont versées à quatre étudiants sur dix à l'université. Elles sont destinées à ceux qui rencontrent des difficultés matérielles dans leurs études. Le montant maximal est de 554,50 € par mois. À cela s'ajoutent les aides au mérite pour les boursiers ayant obtenu une mention 'très bien' au baccalauréat, par exemple, et les aides pour l'hébergement, comme les APL. En tout, l'État y consacre 5,7 milliards d'euros chaque année", explique le journaliste Simon Ricottier sur le plateau du 20 Heures.

Derrière les Pays-Bas et le Danemark

Quelle est la situation de la France par rapport aux autres pays européens ? "Selon une étude de 2016, en moyenne, en Europe, 41% des étudiants touchent des aides publiques. La France est bien au-dessus, avec 68%, mais loin des Pays-Bas (79%) et du Danemark (91%), car dans ces pays, les bourses sont universelles et sans conditions de ressources. À l'inverse, en Suisse et en Italie, à peine 1 étudiant sur 10 en bénéficie", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des étudiants manifestent contre la précarité étudiante sur un campus à Nantes (Loire-Atlantique), le 12 novembre 2019.
Des étudiants manifestent contre la précarité étudiante sur un campus à Nantes (Loire-Atlantique), le 12 novembre 2019. (ESTELLE RUIZ / AFP)