Confinement : un revenu minimum de 900 euros pour les saisonniers et les extras

Emmanuel Macron avait promis une mesure pour les extras, les saisonniers, les travailleurs précaires. Un revenu minimum exceptionnel de 900 euros devrait être versé jusqu'en février.

France 3

Dans les Hautes-Alpes comme dans d'autres régions montagneuses, de nombreux moniteurs de ski se montrent inquiets. Leur station n'ouvrira pas en décembre comme prévu. Pour ces travailleurs saisonniers, frappés de plein fouet par la crise, une aide exceptionnelle sera créée. Ils toucheront 900 euros par mois à partir de novembre et jusqu'en février. La seule condition sera d'avoir travaillé au moins 60% du temps l'année dernière.

70 000 jeunes concernés

Lors d'une conférence de presse organisée jeudi 26 novembre, la ministre du Travail Élisabeth Borne a donné un exemple. "Je peux vous donner le cas très concret d'un extra de la restauration qui travaille dans une zone touristique. Avec la crise du Covid, il a travaillé beaucoup moins que l'an dernier et n'a plus droit à l'allocation chômage depuis octobre. Il percevra 900 euros par mois pendant quatre mois", a-t-elle indiqué. Autour de 400 000 travailleurs devraient bénéficier de cette garantie de revenus, dont 70 000 jeunes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Elisabeth Borne, la ministre du Travail, le 14 octobre 2020.
Elisabeth Borne, la ministre du Travail, le 14 octobre 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)