Associations : le retour des emplois aidés ?

Emmanuel Macron a longuement débattu, lundi 4 février, à Evry-Courcouronnes (Essonne) avec des élus et des représentants d'associations de banlieue. Le chef de l'État a annoncé un "grand plan" pour aider les petites structures.

France 2

Un "grand plan pour les petites associations" a été évoqué lundi 4 février par le président de la République. Emmanuel Macron s'est déclaré prêt à envisager la création d'emplois francs associatifs. Une perspective qui tombe à point pour de nombreuses associations. En effet, celles-ci craignent aujourd'hui de ne plus pouvoir assurer leur mission. Elles déplorent notamment la baisse des subventions de l'État.

Une mesure bien accueillie

À Colmar, dans le Haut-Rhin, l'association Espoir s'occupe de l'insertion en Alsace. Ses principales missions sont l'hébergement d'urgence, les foyers d'accueil et l'accompagnement vers l'emploi. La perspective d'un plan pour compenser les contrats aidés est bien accueillie par les membres de l'association. Un accompagnement global des personnes en insertion, plus que de simples contrats subventionnés, c'est ce qu'espère l'association alsacienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, Emmanuel Macron, le 4 février 2019 à Evry-Courcouronnes (Essonne).
Le président de la République, Emmanuel Macron, le 4 février 2019 à Evry-Courcouronnes (Essonne). (LUDOVIC MARIN / AFP)