Cet article date de plus de cinq ans.

Économie participative : est-on bien assuré si on prête sa voiture, sa tondeuse ou son appartement ?

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Économie participative : est-on bien assuré si on prête sa voiture, sa tondeuse ou son appartement ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En plateau, la journaliste Justine Weyl répond à la question en détail.

L'économie participative touche de plus en plus de secteurs. Mais est-on bien couvert quand on prête sa tondeuse ou quand on emmène des gens en covoiturage ? En plateau, Justine Weyl affirme que si l'on va par exemple dans un garage associatif où l'on répare soi-même sa voiture et que l'on a ensuite un accident, causé en partie par ce que l'on a pu réparer ou changer, nous ne sommes pas couverts.

Assurances incluses

Pour le covoiturage, en cas d'accident, l'assurance du véhicule couvre déjà tous les passagers en cas de dommages corporels. "Pour la location de voiture entre particuliers [...] cela dépend de votre assurance auto. Vérifiez que votre contrat vous permet de céder le volant à un autre conducteur. Cela dépend aussi du site par lequel vous passez. La plupart proposent aujourd'hui des assurances incluses. Elles couvrent les dommages de la voiture en cas d'accident. Et ce qu'il faut savoir c'est que c'est bien la personne qui a loué la voiture qui devra payer la franchise", détaille Justine Weyl avant de revenir sur le prêt d'appartement ou encore d'outils.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.