Vidéo La Banque de France table sur une croissance de 2,6% en 2022 et "faiblement positive" en 2023

"Je ne peux pas exclure une récession", déclare sur franceinfo, le gouverneur de la Banque de France. Mais "si récession il devait y avoir, elle serait en tout état de cause temporaire et limitée", nuance François Villeroy de Galhau.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, vendredi 9 décembre sur franceinfo. (FRANCEINFO)

"Notre économie a tenu bon cette année, ça voudrait dire probablement pour l'ensemble de cette année une croissance de 2,6%", a déclaré François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, vendredi 9 décembre sur franceinfo.

"Nous abordons avec 2023 un virage plus serré", poursuit-il, avec "probablement, une croissance faiblement positive". "Je ne peux pas exclure une récession", mais "si récession il devait y avoir, elle serait en tout état de cause temporaire et limitée", a nuancé François Villeroy de Galhau. Ce que nous excluons aujourd'hui, c'est un atterrissage brutal de l'économie française et européen", a-t-il rassuré, du fait des signes de bonne résistance de l'économie.

Le gouverneur de la Banque de France reste optimiste pour 2024 : "Nous devrions retrouver une route plus normale avec, progressivement, moins d'inflation et plus de croissance."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Croissance

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.